16 août 2005: Raid Extrême Bras du Nord: le dsa report

Denis, toujours aussi vite sur le piton, nous a produit son rapport sur le Raid Bras-du-Nord. Rebaptisé Brun-du-Nord l'an dernier, ce raid a maintenant repris son nom d'origine, grâce au bel été et à la belle journée qu'on a eue. J'ai vraiment apprécié ma journée, tout comme les 500 inscrits, fort probablement. Méchant beau set-up pour le départ-arrivée, beau parcours, bonne signalisation, plein de bénévoles, alouette! Je laisse Denis résumer.


Ouffffff !!!

Si j'avais été dans les culottes des organisateurs et bénévoles de cette seconde édition du Raid Extrême Bras du Nord, c'est ce que j'aurais probablement dit à la fin de ce dimanche 14 août 2005.

Mais comme je suis dans les miennes, je dirai plutôt plusieurs fois BRAVOS.

Bravo pour nous avoir offert un superbe parcours, avec un mélange de tout: plat, montées, descentes, zone techniques, etc.

Bravo, pour nous avoir fait découvrir les paysages superbes de la Vallée Bras du nord. L'an passé, nous n'avions vu que nuages, pluie et brume. Mozusse de chance, cette année, que je n'avais pas apporté mon appareil-photo. Avec tous les beaux coins que j'ai vu, j'aurais probablement terminé 1 heure plus tard !!! :-)

Bravo d'avoir gardé la Côte à Ti-Oui!. Dans la catégorie défi, celle-là est dure à battre. Même que sèche, cette année, je pense qu'elle était techniquement plus difficile que l'an dernier car les roches et le sable avaient tendance à rouler sous nos pneus. Je ne veux pas écoeurer ceux qui ont fait le 57km mais... vous avez manqué quelque chose. Regardez-moi ce dénivelé:

Bravo par contre d'avoir enlevé la portion dans la montagne des Ouellet. Celle-là, l'an dernier était de trop :-)

Bravo pour la portion finale du parcours. Quand Dominic nous avait dit que les 10 derniers km seraient de type "roulant", je m'étais imaginé, à tort, qu'on roulerait sur le pavé. J'ai été très agréablement surpris par ces sentiers le long des champs et dans les bois. C'était vraiment plaisant!

Bravo pour avoir déplacé le départ et l'arrivée directement au centre-ville. Non pas que je n'aimais pas les installations du centre de ski mais les infrastructures du centre-ville étaient beaucoup plus appropriées pour l'événement. Qu'on pense à la surface de la patinoire pour l'inscription, les douches et toilettes de l'aréna, les restaurants pas trop loin, etc. De plus, s'il avait fallu qu'il pleuve encore, on aurait pu arriver et se mettre à l'abri facilement!

Bravo aux participants des 4 distances. J'ai entendu parler d'au delà de 450 inscriptions! Je pense que cela a du satisfaire les attentes des organisateurs qui le méritaient bien!

Bravo à dame nature qui nous a offert des conditions idéales pour cette journée. Ni trop chaud, ni trop froid, mais couvert (imaginez vous grimper la côte à ti-oui sous un soleil de plomb avec 27-28° C)...

Bravo enfin, aux gens de St-Raymond et aux bénévoles, encore très nombreux et visibles cette année. Et avec le sourire, bien sûr! Les points de ravitaillement étaient bien placés et les gens nous y accueillaient en grand! Il y avait toujours des bénévoles aux endroits à risques d'accident ou encore de confusion. Et j'ai même cru voir des gens avec des radios qui annonçaient notre arrivée à différents points dans le parcours, spécialement avant la traversée de la rivière. D'ailleurs, j'ai été eum... je sais pas comment dire... ému quand je l'ai traversée et que plein de gens que je ne connaissais même pas criaient "dsa, dsa, dsa!" pour m'encourager. Je suis reparti de là gonflé à bloc et ça a surement eu un impact positif sur mon résultat!

Bref, une seconde édition très réussie quant à moi et qui mérite un gros

BRAVO

et à l'an prochain!

Denis St-Amand, alias dsa.

INDEX