14 octobre 2005: Steve Coté, diplomate et coureur en Espagne

Vous vous rappelez de Steve Côté ? C'est un gars de Québec qui courait avec nous, chez les seniors experts, jusqu'en 1996. Il travaille depuis ce temps comme diplomate dans nos ambassades à l'extérieur du pays. Cette expérience hors du commun l'a amené en Uruguay avec sa femme Karine (où est né leur fille Mikaela), au Mexique (où est né Lukas), et depuis 2002 en Espagne où il est le Conseiller à la gestion et Consul. Pour être plus exact, c'est lui qui gère, sous la tutelle bien sûr de l'ambassadeur, les bureaux que nous avons en Espagne (Ambassade à Madrid et consulats à Barcelone et Malaga) . Que ce soit le budget, les ressources humaines, la sécurité, l'emplacement physique, le réseau informatique, c'est votre homme! De plus c'est à sa section que vous aurez à vous adresser s'il vous arrive un pépin i.e. vol de passeport, hospitalisation, emprisonnement, mort, etc... (tout ce que vous pouvez vous imaginer).

L'Espagne est un pays extraordinaire où il a la chance de pratiquer sa plus grande passion, le vélo. "C'est incroyable dit-il, on retrouve de tout en Espagne, c'est très varié. Les paysages ne cessent de m'impressionner. De plus tu peux rouler toute l'année sans aucun problème."

Son meilleur souvenir ? C'était le premier week-end suivant son arrivée à Madrid. Bien que n'ayant que quelques pièces de bagages (en attente du ménage arrivant par bateau), il avait emporté son vélo avec lui afin de participer au championnat du monde Masters à Bromont où il termina 14ième dans la catégorie 30-35 ans. Il décide de se rendre au championnat provincial de Madrid. Ne connaissant personne, avec sa licence mexicaine tout comme sa canadienne, ne sachant pas s'il pourrait courir...en utilisant la "diplomatie" les espagnols décident enfin de le laisser prendre le départ. 4 tours plus tard et au grand désarroi de plusieurs coureurs, il est proclamé champion de Madrid devant une soixantaine de coureurs espagnols! " Ce fut sans doute un de mes meilleurs souvenirs " dit-il. Ironiquement, un de ses proches concurrents est devenu son meilleur copain. Son pire moment... lorsqu'il se cassa la mâchoire dans une collision avec un autre cycliste sur une piste cyclable! Et oui, en Espagne, il y a des pistes cyclables "one way" et il n'allait pas dans le bon sens...

Depuis, il a couru 3 saisons complètes sur la scène espagnole, combinant les épreuves de cross country tout comme celles de marathon. L'épreuve la plus spectaculaire et difficile à laquelle il participa en Espagne fut le raid "Red Bull Time Out" en mars 2003. Cette course de 5 étapes se déroulait dans les îles Canaries pendant 4 jours et sur 5 îles bien différentes. Le dénivelé vertical total cumulait les 10000 mètres. " L'atmosphère était géniale car nous hébergions tous sur un traversier où tout était mis à notre disposition i.e. massage, nourriture, soutien technique etc. L'encadrement était spectaculaire. " Steve a terminé 9ième sur un total de 100 participants (35 ont terminé). Des coureurs pros tels que Kashi Leuchs, Philip Tavell étaient parmi la gang. Plus récemment il participa, en juillet 2005, à la Ironbike qui se déroule tout près de Turin en Italie (voir www.ironbike.it). Une course de plus de 20000 mètres de dénivelé sur 7 jours. Bien qu'en "super shape", son compagnon d'équipe a dû abandonner la course à cause de problèmes intestinaux. L'année prochaine il participera sans soute à la fameuse Transalp (www.transalpchallenge.com) ou au TransRockies...on verra.

Bien que pas toujours facile de combiner son travail (il peut se faire appeler à n'importe quelle heure du jour et avoir à jouer un rôle très important comme il a eu à le faire lors des attentats à la bombe du 11 mars 2004), sa famille et le vélo, Steve réussit à performer assez bien dans les 3! Enfin, il faudrait demander à sa femme ce qu'elle en pense...Il participe à une vingtaine de courses par année, partout en Espagne. Il y a plusieurs coureurs (et encore plus dans la catégorie des maîtres 30) et beaucoup sont forts, donc pas facile de faire sa marque. Il existe plusieurs circuits régionaux tout comme 2 ou 3 nationaux. Quant à la saison, elle va de fin janvier à fin septembre, ce qui est en effet assez long. En 2005, il s'est plutôt concentré sur une série nationale type "marathon" où il termina 3ième au général. De plus, il a gagné deux épreuves (et 3 autres podiums) dont le championnat de Madrid pour une deuxième fois. Malheureusement, n'étant pas citoyen espagnol on ne peut lui remettre le maillot de champion!

Steve aborde sérieusement la course. Il roule sur un Specialized Epic. Il a un entraîneur local et se fait suivre par un médecin sportif à Madrid.

Il prévoit profiter au maximum de sa dernière année d'affectation en Espagne et ne sait toujours pas où le destin emportera lui et sa famille. Mais pour l'instant il profitera des bons vins espagnols pendant les prochaines semaines de repos pour ensuite reprendre l'entraînement début novembre.

N'hésitez pas à le contacter à steve.cote@international.gc.ca

Sites de vélo en espagne:

www.todociclismo.com;
www.amigosdelciclismo.com;
www.e-mtb.com;
www.extremsport.es;
www.fmciclismo.com

Site de l'ambassade: http://www.dfait-maeci.gc.ca/canadaeuropa/spain/menu-fr.asp

INDEX