27 juillet 2006: Scandale à Whistler

10 ans après le scandale causé par une équipe du Québec en petite tenue sur le stage du championnat canadien, la controverse a de nouveau frappé sur la place publique à Whistler en fin de semaine dernière.

Chez les femmes, c'est Michelle Dumaresq qui a remporté la victoire, par tout juste une seconde devant Danika Schroeter et par 5 secondes sur Adrienne Miller, qui était bien partie pour gagner mais qui a chuté et c'est donc dommage pour son équipe Devinci qui s'adonne à commanditer notre circuit mais que voulez-vous c'est la boîte à surprise le DH et me voilà qui écrit comme GT wo ça va faire. Charles-Alexandre Dubé a tout juste eu le temps de se remettre de la blessure subie à Sainte-Anne pour participer et s'en tire avec une troisième place. Voilà qui rachète sa saison, bravo! Le jeune québécois Hans Lambert termine 2e chez les juniors à sa première année, il est né pour de grandes choses.

Revenons au juteux scandale. Dumaresq étant un ancien homme recyclé en femme, les descendeuses ne sont pas contentes d'avoir à l'affronter, et la robuste soudeuse doit endurer continuellement les quolibets de ses compatriotes. Cette fois-ci, elles sont allées plus loin. Lors de la remise des médailles, Danika Schroeter a enfilé sur l'estrade un maillot cachant sa médaille et disant qu'elle était "championne chez les femmes 100% pures". Ayoyye, malaise profond pendant toute la cérémonie. Ti-Mike, qui n'avait rien vu et attendait les athlètes pour le meeting du Championnat du monde, voit arriver Michelle en pleurs et en maudit et doit tout démêler ça. Elle finit par porter plainte et Danika sera possiblement suspendue. Si elle ne l'est pas avant le championnat du monde, ça va faire une méchante belle atmosphère dans l'équipe nationale en Nouvelle-Zélande. Voilà qui va améliorer l'image du DH.

INDEX