1er décembre 2006: À San Diego avec Phil Good

Philippe Coulombe nous arrive tout enthousiaste d'un voyage de vélo à San Diego:


Salut Mon Gilles, tel que discuté je suis allé à San Diego avec Carm chez des amis qui étudient dans cette belle ville (Genre Post-doct, je pense que c’est juste après la maternelle).

Le but du voyage était de relaxer et surtout d’aller faire du bike. Dave et Marie nous parlaient de leur trail et ça avait l’air assez cool comme endroit. On s’est acheté des billets en partance de Burlington vers San diego pour la modique somme de 345 $ / ch. (ça vaut la peine de partir de là ) de plus il n’y a pas eu de surcharge pour les vélos car la madame ne trouvait pas le code, trop cool !

En attendant l’avion, je lisais un vélo-mag pour me rendre compte que presque toutes les articles sont signés par toi, je comprend là pourquoi tu es tout le temps en train d’écrire !

Arrivé à San Diego à 18h20, Dave viens nous chercher, il fait chaud, il fait beau, y’a des palmiers, on capote ! On profite un peu du vin pas trop cher pis on se couche tôt car le réveil sonne à 4h00 car on a une grosse journée qui nous attend… le désert !

Réveil pas trop facile on est parti pour une ride de char d’environ 1h30 + une attente d’environ 1h00 car on va porter un char à l’arrivée ( Palm Spring). La ride part de quelque part dans le désert à ~6000 pi d’altitude et aboutit à Palm Spring ~ 2000 pi. Fak on va descendre plus que l’on va monter, facile que je me disais !!!

On se prépare à partir, les montagnes sont merveilleuses, la température est ~ 20 C. Après seulement 2 minutes, je capote ! ça zig zag partout, c’est roulant en malade, y’a des petits jumps un peu partout.. c’est vraiment super. C’est drôle de rouler dans le désert, on voit la trail car la végétation est courte et parsemée . Il faut par contre faire attention à cette dernière car les Cactus vous font facilement faire des flats et il y a des super plantes qui se nomment les Cowboys Killer, fak il ne faut pas trop faire de sortie de route !

En résumé, la run dure environ 4h00 et on passe par des trails vraiment cool et des paysages à couper le souffle. On était avec les amis de la place vraiment sympatiques.

J’avais hâte d’arriver à la fin car je voulais faire la trail dont j’avais vu le vidéo sur mountainbikebill.com, une vue capotée et une trail assez difficile ! Trop malade, on y était!


Vidéo gracieusité de Mountain Bike Bill

Le jeudi suivant, on est allé faire Nobel canyon, une trail qui prend environ 2 heures à monter dans des super single track et ensuite on redescend par la même trail, encore là, la vue est magnifique et la trail est rapide, sinueuse, parfaite quoi !

Voici un vidéo de la trail, encore une fois gracieusité de Mountain Bike Bill:

Le jour suivant, on s’est rendu à la San Juan Trail ! Trop malade, là je n’ai vraiment plus de mot pour qualifier cette trail, la vue est …….. et la trail est …….

C’était vraiment le paradis du switchback

On montait pendant environ 2 heures dans des single track toujours au bord d’un bon cliff et on redescendait par la suite pendant ~ 45 minutes de pur plaisir.

En résumé, trop malade ! Quel paradis du vélo !

INDEX