30 janvier 2006: Jour 2 : Blue Creek / Hopkins Village

Le record de platitude du parcours d'hier fut battu à plate couture par celui d'aujourdhui: 130 km d'asphalte en ligne droite + 20km de planche à laver. Et aucun paysage intéressant et aucune côte ou buton ou protubérance plus haute qu'un speed bump avec l'affiche de totons à côté.

Le départ prévu pour 7h a eu lieu à 7h50, pendant que j'aidais une madame à amener son sac du camping jusqu'au départ (une marche d'au moins 500m)

Alors voilà, la gang sont partis sans moi et Walker. Celui-ci part pendant que je ramasse mes affaires et nous chassons chacun de notre bord pour 15 km. Une fois la gang rattrappée, je m'empresse de remercier tout le monde de nous avoir gentiment attendu.

Nous roulons mollo toute la journée, arrêtant pour pisser, lubrifier nos chaines. Le seul ravitaillement de la journée est au km 70. On arrête et on va acheter de la gatorade au dépanneur voisin, car il n'y a que de l'eau. Pendant ce temps, Roger se sauve sans dire bonjour. Belle mentalite je te jure. Il finira avec 25 minutes d'avance, car nous arrêtons encore au prochain depanneur. Les roadies gagnent les courses par la tactique, les cyclistes de montagne avec leurs jambes.

Nous relaxons tout l'après-midi sur le bord de la plage et nous baignons dans la mer. On est dans un autre resort de luxe. La vie est belle, le club sandwich excellent. Parlant de manger, faut que j'y aille, je suis en train de vraiment manquer le souper.

INDEX