7 février 2007: Portfolio: Pierre Gendron vu par l'objectif de Yannick Grandmont

Yannick Grandmont est ce photographe de Montréal qui entre deux photo-reportages pour le New-York Times, photographie les cyclistes portraitisés depuis une secousse dans chaque numéro de Vélo Mag. Comme la place est limité dans le magazine mais moins sur ce site, je vous propose une sélection de clichés qui n'ont pas été retenus pour le dernier portrait en date, celui de notre vénéré druide centenaire Gendronix. Merci et chapeau à Yannick pour son bon travail.

Voici l'image qui aurait dû accompagner le texte suivant:


"Sa renommée, il la met au service de ses idées, car malgré son âge canonique, son cerveau est en ébullition constante. Enfermé dans
l’atelier au sous-sol, Pierre répare ses nombreux vélos, éclairé par une ampoule nue. Constamment, il pense, suppute, cogite. Tôt ou tard,
brillante comme cette ampoule, une idée jaillit. Ce sera tantôt un de ces calembours alambiqués dont seul il a le secret, tantôt une
trouvaille, une nouvelle formule destinée aux coureurs. "


Pierre est un jardinier qui surveille, entretient et consomme ses récoltes.


Pierre est un descendeur, DONC, il cultive toutes sortes de plantes exotiques.


Les plantes exotiques rendent les nains euphoriques.


Pierre est un descendeur, DONC, il manie les couteaux à blaster dans sa cuisine, au grand
dam de Reine, qui voit l'argenterie héritée de sa grand-mère indélébilement noircie sur les
extrémités.


Pierre est un flasheux, il n'enlève jamais sa plaque de coureur du guidon de son Fisher.


Pierre a un singlespeed. Il est cool.


Sale, pas sale, Pierre étend toujours son maillot sur la corde en revenant d'une course, pour éviter d'empuanter la maison.
C'est un gentleman.

INDEX