16 juillet 2007: Un brin de causette avec Olivier Savaria

Olivier Savaria, c'est un gars qui me surprendra toujours. Sous le pseudonyme OLver, il intervient de temps en temps sur notre groupe de discussion pour nous apprendre des choses sur la nutrition, l'entraînement, la mécanique. Sa connaissance du milieu de la course à vélo est sans borne. Une autre fois où il m'avait épaté, c'était quand on avait fait la présentation du Transrockies avec Ti-Mike en 2003 à la maison des cyclistes. Y'avait un flo dans la première rangée qui nous posait des questions, l'air ben intéressé, c'te p'tit batinse-là, il connaissait par coeur chacun des détails de notre course, tel que raconté ici plusieurs semaines auparavant...un vrai fan de vélo.

Ces temps-ci, Olivier se paye un voyage de rêve dans les alpes, où il grimpe tous les cols, en plus de s'être tapé la Marmotte, cette cyclosportive mythique qui passe par quelques cols bien connus: Glandon, Télégraphe, Galibier, Alpe d'Huez!!! Olivier a complété la marmotte, ce qui est un exploit en soi (Jules Rancourt, mon entraîneur préféré, aussi l'a terminé, bravo!). Le temps d'Olivier est de 7h56, en deçà de son objectif de 8h. Cela le place 105e sur 498 classés dans sa catégorie, au total, 458e sur 4003 coureurs. Il y a eu près de 2000 abandons! Il faut jeter un coup d'oeil sur son blogue, qui raconte en détails cette épreuve et les courses et randonnées du reste du voyage d'Olivier. C'est passionnant.

Mais la fois où Olivier m'a fait tomber en bas de ma chaise, c'est encore sur le groupe de discussion, le jour où Gendron proposa une devinette qui consistait à identifier des pochettes de disques de musique progressive des années 70. Un petit jeune de 18 ans qui réussit à identifier la majorité, c'était assez pour piquer notre curiosité et commander cette entrevue, restée dans les boules à mites depuis décembre.

Gilles :Comment tu en est venu à connaître le progressif ?
Olivier :

J'ai découvert la "bonne" musique grâce à une cassette que mes parents faisaient jouer dans le Westfalia à chacune des fois où on allait à Cape Hatteras: Crime of The Century de Supertramp. Vers 8-9 ans, c'est sûr que la seule toune qui m'avait accroché c'était Dreamer... et la fille qui crie dans School. Rendu à 16 ans je connaissais toutes les tounes de Supertramp mais je me bornais pas mal juste à ça. Mais un gars m'a une fois dit que Supertramp c'était pour les moumounes (il n'avait pas complètement tort ;-) ) et m'a fait écouter Supper's Ready de Genesis. C'est là que ça a déboulé et je suis maintenant un acheteur compulsif de CD!

Le site http://www.progarchives.com est génial et une source de bien des découvertes.

Gilles :Héhé, comme ben du monde, j’ai accroché itou sur Dreamer et la tite-fille qui crie dans school dans le même ordre. Mais pas dépassé cet album. Anyway, généralement les jeunes qui découvrent le prog accrochent sur Dream Theater, c’est ton cas ? Sinon, sur quel groupe tu tripes le plus en ce moment ?
Olivier :Dream Theater c'est du "Prog Metal", c'est un genre qui comprend des bands vraiment talentueux (Tool, Liquid Tension Experiment, Pain of Salvation…) mais je ne trippe pas, bien que j'apprécie plusieurs morceaux. C'est dur de dire quel groupe est mon favori, pour le moment je dirais Genesis. Les autres groupes sur lesquels je trippe sont (dans un orde aléatoire): Yes, Emerson Lake and Palmer, King Crimson, Supertramp, Porcupine Tree, Godspeed (G.Y!B.E!), Harmonium, Pink Floyd et je découvre présentement Gentle Giant, Jethro Tull et Mahavishnu Orchestra.
Gilles :On t’a déjà dit que Genesis et Supertramp c’était pour les moumounes et que Frank Zappa, c’était sérieux ?
Olivier :Genesis moumoune?? C'est vrai que Peter Gabriel n'était pas toujours très viril mais quand même… Zappa je ne connais pas encore, je ne me suis pas encore attardé sur les grands de l'ère "pré-prog" comme lui et Hendrix, ça va venir!
Gilles :On t’a déjà dit que le vélo de route c’était pour les moumounes et que le vélo de montagne c’était sérieux ?
Olivier :Oui et c'est pas tout à fait faux! Ya tellement de courses en route où il ne se passe rien à cause d'une échappée où des gars de ton équipe sont présents où parce qu'on joue la course au sprint… Mais ya pas de souffrance plus intense dans le vélo que celle qu'on doit endurer quand on chasse, qu'on part en échappée, qu'on bouche des trous, qu'on revient après une crevaison etc. En vélo de montagne tu te trouves un bon rythme et tu tentes de le garder jusqu'au bout. En route la course peut se jouer après seulement 2 km de faits et tu dois faire les 100 autres les jambes déjà gonflées d'acide lactique. Et puis un critérium (surtout ceux d'Abitibi) c'est aussi débile que la passe des Écureuils dans le tape!
Gilles :Ton CV svp :
Olivier:
  • âge : 18
  • lieu de résidence : St-Bruno (celui près de Mourial)
  • étudie en : sciences pures
  • expérience en mtb : seulement 2 CoupesQuébec (St-Fé cadet 2e année et Ste-Anne junior 1ere année), la sélection pour les jeux du Canada (Raphaël Gagné nous avait sacré toute une volée! Et mon bike aussi, 22 chain suck en une course), des courses régionales, et le petit Raid Transgaspésien, où j'ai triché. J'étais cadet première année, mais pour pouvoir le faire, je me suis illicitement inscrit junior… et j'ai gagné!
  • expérience sur route : Toutes les courses sur le circuit québécois, les mardis de Lachine, les Canadiens, la Green Mountain et le Tour de l'Abitibi
  • clubs dont tu as fait partie : André Cycle Id-Cad en 2006 (comme une vraie équipe pro, c'était fantastique) VéloClub Longueuil en 2004-5 et Les Cœurs Vaillants en montagne.
  • club en 2007 : Méchante bonne question! Je pars 1 mois et demi courir en France (Grenoble) alors je ne me suis pas cherché d'équipe. J'aurais peut-être dû! Mais bon s'il y a des intéressés en mes loyaux services, je suis ouvert aux propositions. Je ferai principalement de la route, mais c'est sur que je ferai quelques courses de montagne contrairement à cette saison. Mon Devinci Desperado a eu des slicks toute l'été… vestige de mon hiver sur le rouleau.
  • Positions:

    1. Critérium Brossard (2005)
    2. Classique Chlorophylle (2006) hé oui Gilles une classique après 3 ans d'existence!
    3. Critérium Longueuil (2006)
    4. GP Parisville
    4. Québec/Trois-Rivières (est-ce une classique??)
    5. Coupe Québec Mont Ste-Anne (2005)
    5. Sélection Jeux du Canada (2005)

Gilles:Attaboy, avis aux intéressés...
Bonne fin de voyage en Europe et bonne fin de saison, Olivier, et comme dirait David Essex... Rock on!

INDEX