27 novembre 2007: Séminaire d'orientation, sujet no 4, l'intégration des nouveaux participants

Dernier exercice de réflexion pour préparer le séminaire d'orientation, qui rejoint les commentaires reçus ces jours-ci sur le groupe de discussion, et auquel on vous invite à réagir. Merci de nous donner votre opinion, le circuit régional pourra s'en trouver amélioré grâce à vous.

Mise en situation

Il y a beaucoup de cyclistes qui font du vélo de montagne dans la région. Les sentiers autour de Québec sont pleins de joyeux «montagniers» Ils ne font pas tous de la compétition et pourtant, ce n’est pas faute de matériel inadéquat ou de compétences. On trouve partout des cyclistes portant les vêtements réglementaires qui roulent sur des vélos de qualité. De plus, à les voir rouler, souvent on les imagine sur des podiums régionaux de temps en temps.

Pourquoi ne viennent-ils pas à nos courses?

Il y a aussi ceux qui prennent une licence d’événement pour une course et qui ne reviennent plus.

Combien sont-ils? Pourquoi ne sont-ils pas revenus?

Nous avons mis de l’avant, il y a quelques années, une formule « Amène un Ami » qui visait à briser l’isolation du nouveau qui arrive au sein de la famille des cyclistes de montagne en pairant ce nouveau avec un habitué du circuit. Si l’intention était bonne, les succès n’ont pas été apparents. La formule était trop lourde à supporter (inscriptions, papiers à remplir, etc).

Questions

  • Les clubs sont-ils le seul moyen pour amener des nouveaux?
  • Le bassin de cyclistes de montagne compétiteurs a été vidé de tous ses candidats potentiels?
  • Les parcours et distances sont trop difficiles pour les nouveaux?
  • Le coureur indépendant nouveau se sent isolé?
  • Doit-on faire des courses spécifiques pour les nouveaux ou les intégrer dans les courses régulières?
  • Les parents des jeunes cyclistes font-ils des courses de vélo de montagne?
  • Le circuit régional a-t-il perdu de son «sens de la fête»?
  • Est-ce que «l’ambiance» pourrait être en question ?
  • Doit-on créer une catégorie «beginner» ?
  • Doit-on créer un circuit parallèle moins intimidant, plus sympathique, moins technique, où le débutant pourrait mieux s’intégrer?
INDEX