1er décembre 2008: Grand Défi Pierre Lavoie: Ça spinne dans les écoles!

Pas besoin de vous présenter Pierre Lavoie. Les plus vieux l'ont côtoyé sur les sentiers du Tour du Mont-Valin ou du Raid Pierre Harvey. Les nouveaux venus au sport le connaissent par ses performances en Ironman ou par ce qu'il a fait pour faire avancer la recherche sur l'Acidose lactique. Portez-vous encore votre petit bracelet bleu? Moi oui, et je viens avec le motton à chaque fois que je pense à Laurie et Raphaël, ses deux enfants qui ont été emportés par cette maladie. En fait, j'y pense à tous les jours car une litho à leur mémoire est accrochée sur un mur de la maison.

Moi, j'aurais capoté. Pas sûr que j'aurais pu passer à travers ça. Pierre, au contraire, s'est attaqué à la maladie en créant une fondation, et a lancé en 1999 le Grand Défi Pierre Lavoie, pour sensibiliser le public et financer la recherche. La recherche a abouti, et à défaut de trouver un traitement, ils ont identifié le gène de la maladie et les personnes à risque peuvent savoir si leur enfant à naître sera ou non atteint de la maladie. Ça aussi, ça donne le motton en ta.

Bon, assez mottoné. Passons à ce qu'est devenu le Défi... Les trois fois où il a eu lieu, il s'agissait pour Pierre de pédaler 650km en solo pendant 24h autour du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Avec le temps, Pierre a voulu impliquer les jeunes des écoles, les inciter à faire de l'activité physique en se joignant à lui pour pédaler un kilomètre lorsqu'il est de passage dans leur village. Depuis sa première édition, c'est 596 000$ en dons qui ont été amassés pour la recherche médicale sur les maladies orphelines.

Le Défi fera cela encore cette année, mais à l'échelle provinciale! Pierre va rouler 1000 km d'une traite, de Chicoutimi à Montréal, et ceux qui veulent se joindre à lui le feront, par équipes de 5. Voilà qui fera bouger une gang d'adultes. Pour faire bouger les jeunes, il s'y prend autrement: une caravane a été bâtie de toutes pièces, et elle a entamé une tournée des écoles primaires de tout le Québec. C'est capoté. C'est une vraie salle de spinning ambulante, où les jeunes peuvent lâcher leur fou en pédalant quelques minutes sur des vélos stationnaires. Méchante logistique, digne d'une tournée rock, et méchant set-up technique. Vous devriez voir ça. C'est une grosse semi-remorque. On la stationne dans la cour de l'école, on lève le toit, on rabat les murs de côté, qui triplent la surface de plancher, et sur lesquels sont vissés les vélos de spinning pour enfants (fournis par Devinci). On tend les murs en toile (pas évident à monter dans une tempête de vent), conçus par Chlorophylle, qui font comme une grosse doudoune autour de la scène.

Sur chaque vélo est branché un simulateur Tacx Fortius, fourni par Cycles Lambert, et un ordinateur portable (fourni par le Club de hockey Canadien, d'où le sticker apposé dessus). On part les écrans vidéos et le système de son. Cette grosse bébelle technologique est un hommage à l'expertise Saguenéenne: La firme d'ingénieurs-conseils Cegertec a coordonné bénévolement les travaux de transformation afin d'assurer la conformité aux différents codes. Shipshaw Electrique s'est chargé d'électrifier la caravane, Isolation Morissette de l'isoler et Fillion Électronique de la pourvoir en matériel audio et vidéo.

L'animation (et toute la responsabilité de la tournée) est assumée de main de maître par nul autre que Philippe Gagnon, ex-nageur paralympique que j'aurais eu le plaisir de vous présenter si j'avais terminé mon récit du Transrockies 2007, (un jour, peut-être...) car il nous avait donné un bon coup de main la-bas.

Phil, donc, invite les jeunes à s'installer sur les vélos, il les crinque au boutte et après le compte à rebours, tout le monde pédale en malade pendant 10 minutes. En fait, pendant une minute, après ça ils pètent au frette.

Anyway, ils tripent pas mal et leur lance le défi de continuer de faire du sport, avec comme carotte un gros party au Stade olympique pour 5000 d'entre eux, avec coucher dedans le stade et journée à La Ronde réservée exclusivement pour eux. Party qui aura lieu le 13-14 juin, alors que le Grand Défi de 1000km arrivera à Montréal.

Les jeunes doivent donc inscrire chaque 15 min d'activité physique qu'ils feront d'ici là, et les meilleures écoles vont être invitées au party. Beau programme, n'est-ce pas?

Au Québec, en 2007, on retrouvait chez les 2 à 17 ans 15 % d'embonpoint et 7 % d'obésité, selon le Conseil québécois sur le poids et la santé. D'après le Center for Disease and Prevention des Etats-Unis, la proportion d'enfants déjà obèses entre 6 et 11 ans a doublé entre 1980 et 2006.

Le site web du Grand Défi: http://www.legdpl.com
Le site Web à Pierre: http://www.pierrelavoie.org/
Le DVD À toute épreuve: http://www.pleinvent.ca/accueil.htm

INDEX