25 avril 2012: Sondage Vallée Bras du Nord

Dans une chronique du mois de janvier, je vous expliquais que la Vallée Bras du Nord en était à un tournant historique dans son développement, et vous invitais à participer à un Focus group à Québec. Votre réponse fut excellente et nous a permis de tâter le pouls des gens de la région de Québec, clientèle principale. C'est maintenant au tour des gens de partout ailleurs de s'exprimer via un rapide sondage. Svp, prenez 5 minutes de votre temps pour nous donner votre avis en cliquant ici pour accéder au sondage.

Maintenant que c'est fait (merci!) ou avant que vous alliez au sondage, j'ai pensé à vous copier ce courrier intéressant, de la part d'un utilisateur de la Vallée qui a fait le saut en découvrant que les tarifs avaient augmenté pour la saison 2012 :

«Bonjour !

L'an dernier j'ai fait du vélo de montagne à quelques reprises dans la Vallée du Bras du Nord.

Un ami me disait que cette année les tarifs pour le secteur Shannahan était de $ 13.00 versus $ 8.00 pour l'an dernier, soit une augmentation de plus de 60%!

Je sais que vous êtes en droit de demander n'importe quel tarif. Nous sommes dans un pays libre. Cependant, je me demande qu'est-ce qui justifie une telle augmentation...

Est-ce que je vais voir dans les sentiers une telle amélioration, versus l'an dernier ?

J'habite la ville de Québec. Lorsque je dois prendre une décision (seul ou avec des amis) pour choisir des sentiers de vélo de montagne, je regarde l'offre qui se présente à moi.

Le Mont Ste-Anne est l'offre qui s'apparente le plus à la votre si on regarde le tarif et l'éloignement. Toutefois, le nombre de sentiers y est plus grand.

Je sais que vous avez développé le secteur St-Raymond. Toutefois, la plupart des cyclistes qui vont à Shannahan vont rarement dans le secteur St-Raymond dans la même journée, donc ne profitent pas de ces nouveaux sentiers lorsqu'ils payent le $ 13.00.

L'an dernier j'ai choisi la Vallée souvent pour son rapport qualité/prix. Il est évident que ce choix sera ne sera plus aussi facile.

Mes amis cyclistes ont le même raisonnement que moi.

Merci à l'avance pour votre réponse.»

Mathieu lui a répondu ceci:

«Bonjour Monsieur,

Tout d'abord, je tiens sincèrement à vous remercier de nous partager vos commentaires. Sachez que ceux-ci sont extrêmement importants et pertinents pour nous. Pour répondre à votre question, il est important que vous sachiez que la hausse de tarif 2012 telle que décidée par notre conseil d'administration s'inscrit dans une grande démarche entreprise avec une consultante visant à concrétiser un plan de développement stratégique pour les 5 prochaines années. Ce plan vise à positionner la Vallée Bras du Nord, mais encore plus spécifiquement le produit de vélo de montagne à l'international. Plusieurs facteurs, que je vais vous partager ci-dessous, ont donc été pris en considération avant de statuer sur une telle augmentation tarifaire:

  • Le tarif comparable de la concurrence: Burke 15$, mont Sainte-Anne 14$, Toboski 11,50$...
  • La Vallée est la 2e plus grosse destination de cross-country au Québec en terme de km
  • La passerelle va être élargie et stabilisée cette année. Investissement de plus de 100 000$
  • Le nouveau bâtiment d'accueil à Shannahan avec plus de service. Investissement de plus de 500 000$
  • Le coût moyen pour aménager 1 km de singletrack est de 10 000$
  • Nous allons continuer à entretenir ce superbe réseau
  • Nous voulons doubler le nombre de km dans les 5 prochaines années
  • Notre objectif est de devenir le numéro 1 en cross-country dans le nord de l'Amérique
  • Nous travaillons activement à protéger le territoire (harmonisation avec l'industrie)
  • Etc.

En fin de compte, la réalité est que le droit d'accès de 13$ ne représente qu'un infime pourcentage de l'argent investi sur le territoire pour le plaisir des amateurs de plein air. Nous sommes bien entendu conscients que l'augmentation est assez drastique et que nous devons mettre de l'avant un plan de communication à cet effet dans le but de mieux sensibiliser les utilisateurs sur les réalités d'un tel développement.

En espérant que ces quelques explications font du sens pour vous et pour votre entourage et que ceci ne freinera pas votre plaisir de venir rouler dans nos sentiers. Nous espérons grandement pouvoir compter sur votre appui dans ce beau projet.

Au plaisir de vous croiser cet été

Sincères salutations
Mathieu Dupuis Bourassa
Coordonnateur des opérations
Vallée Bras du Nord, Coop de solidarité»

Le problème, à mon avis, n'est pas que le tarif 2012 est exorbitant, c'est que le tarif 2011 était juste trop bas. Le Conseil d'administration se disait qu'avant de charger le même prix que les «grands», il fallait prendre le temps de développer notre réseau. (Parenthèse pas rapport : Peut-être que comme nos gouvernants face aux tarifs de scolarité, on a dormi au gaz en n'augmentant pas progressivement pour faire passer la pilule. Peut-être que des manifestants à vélo bloqueront la passerelle à Shannahan en brandissant des pancartes, sait-on jamais?)

Toujours est-il que, en 2012, quand on regarde le kilométrage de SINGLETRAKS, on croit et on se fait dire qu'on n'a plus à avoir de complexe en se comparant aux autres.

On a donc fait la comparaison, et on a décidé d'augmenter nos tarifs. On savait que les gens feraient le saut. Mais on se fiait aussi sur eux pour relativiser la valeur de ce 5$ supplémentaire par rapport aux autres coûts afférents à la pratique du sport (frais de déplacement, achat et mécanique du vélo, hébergement s'il y a lieu). Pour développer et entretenir un réseau, il faut générer des $, il faut atteindre sinon tendre vers la rentabilité. On va chercher toutes les subventions possibles, mais tôt ou tard, cette activité devra s'autofinancer, et c'est là qu'on a besoin de vous. Si vous tenez à ce qu'on développe de nouveaux sentiers, il faut nous donner un coup de main. Comme disait Kennedy : " demandez pas ce que la Vallée peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour la Vallée ". Quand un petit groupe de cyclistes a convaincu la Vallée de se lancer dans le vélo de montagne il y a 5 ans, ils ont eu comme argument : " Si les sentiers sont beaux et en quantité suffisante, les gens vont venir, vont payer ce que ça coûte avec le sourire et le tout deviendra rentable. " Maintenant que le rêve devient réalité, faites-nous pas mentir! J Pour l'instant, ce qu'on vous demande, c'est de débourser autour de 7$ plus taxes pour faire du bike une journée au Centre de ski à Saint-Raymond et 11$ et des poussières plus la taxe pour les deux secteurs ou seulement Shannahan. Cela nous permet d'engager plus de personnel pour travailler en sentiers, ça nous donne aussi plus de poids pour générer du financement public pour notre ambitieux plan de développement. Votre petit 13$ il va se rendre loin! Considérez aussi l'abonnement annuel, qui se rentabilise en peu de visites, vous donne accès à toutes les activités, à l'année, et qui nous donne un plus gros coup de main encore!

Voici comment on se comparait, approximativement, l'an dernier, en termes de tarifs vs singletracks.

Voici itou un petit aperçu de ce que la Vallée vous offre et veut vous offrir bientôt: Éco de la Vallée 2012

Si c'est pas fait, oubliez-pas de remplir le sondage!

Un gros merci et bonne saison à la Vallée!

INDEX