18 juillet 2012: Good bye Mary…

Un petit mot rédigé par Marie-Hélène Laurendeau en mémoire de Marie Letarte:

La perte d’une personne nous semble plus grande lorsque nous partagions certaines passions avec elle. C’est le cas pour Marie Letarte qui nous a quittés le 19 juin dernier, après d’interminables mois à espérer les percées de soleil dans son bilan de santé obscurci par la maladie. Avec Pierre Guérin et Pierre Lacasse, la communauté cycliste de Québec a perdu une autre grande passionnée de la petite reine.

Si mes souvenirs sont bons, Marie a commencé le vélo de montagne vers le début de la quarantaine et a apprivoisé ce sport à grands coups de bleus sur les jambes, de coudes éraflés et de doigts foulés. Marie était coquette et n’hésitait pas à ramener ces atouts lors des raids: chaussettes à motifs originaux, dessous fleuris et parfois même petits pots de crème pour les raids de plus d’une journée. Rien ne rebutait sa charmante coquetterie. Cuisinière hors pair comme en faisait foi son célèbre saumon en croûte du Jour de l’an, Marie mettait son talent en œuvre en concoctant, pour ses ami (e)s sportifs, toutes sortes de «drinks» de récupération succulents et de recettes de barres santé plus originales les unes que les autres.

Marie, le cancer aura eu raison de ta combativité et de ton amour inconditionnel de la vie. Mais il ne gagnera pas un pouce de terrain sur la personne que tu as été et sur les beaux souvenirs que nous garderons de toi. Je me dis souvent que le seul pouvoir qu’on a sur la mort est de profiter le plus possible de la vie. Ici s’arrêtent mes mots, ces quelques photos de Marie à vélo demeurent un hommage bien plus éloquent.

Bon voyage Marie.

Marie-Hélène

INDEX