10 décembre 2013: A very special Christmas, ou comment contrevenir 50 fois à la loi sur le copyright.

Vous aurez tous appris avec stupéfaction ces jours-ci la nouvelle disant que la marque Specialized voulait forcer le propriétaire d'une petite boutique de vélo en Alberta à changer de nom, car Café Roubaix, le nom de la shop, contient le mot Roubaix, une marque de commerce dont Specialized détient les droits. Cela a fait beaucoup de bruit sur internet, les gens s'outrant de l'attitude la grosse compagnie. Je suis sûr que le géant du vélo saura faire preuve de magnanimité, et j'ai pensé à érire un petit conte de Noêl pour les toucher dans leur coeur d'enfant.

Ma fille a un livre (des livres) du genre 25 histoires de Noël, et je lui en lis une par jour avant le grand jour. Ce soir, on mettra le livre de côté et on lira celle-ci:

INDEX