3 septembre 2003: Isabelle Cantin, championne du monde


Nous interrompons momentanément notre journal du Transrockies Challenge pour ce communiqué de haute importance. Non mais les amis, c'est pas tous les jours que ça arrive d'avoir une championne du monde à côté de soi!

Le 30 août, samedi passé, c'était la journé du cross-country aux Championnats du monde de Bromont. Et le 30 août, c'est quel jour? Vous en rappelez-vous? Ben oui, le 30, c'est le jour de ma fête! Et on peut dire que je l'ai drôlement bien célébré à Bromont, avec mon premier podium de Championnat du Monde, chez les 45-49 ans.

J'ai arraché la troisième place par 6 secondes à mon ami Tony Routley, du B.C., avec qui j'ai bataillé pendant 1 heure 45. C'est le même gars avec qui on a bataillé pendant 7 jours dans ce fameux Transrockies Challenge. Le monde est petit, non? Je partageais le podium avec un italien et un américain (et mon petit Zac, qui voulait absolument me suivre même si il avait peur de se faire arroser de champagne piquant).  

Quand j'analyse mon temps par rapport aux autres catégories, faut se rendre compte qu'il est quand même poche et que je peux faire beaucoup mieux et que j'ai en quelque sorte profité de ma jeunesse dans ce nouveau groupe d'âge. Mais le Transrockies m'a laissé passablement hypothéqué. J'ai été malade la semaine de mon retour et j'ai pas encore fini de récupérer. Mais des podiums comme ça, quand ils passent, on les prend sans poser de questions!

Anyway, ça n'a pas vraiment d'importance, parce que le plus beau cadeau de fête que j'ai jamais reçu, je l'ai eu très tôt le matin, lors de la première course, celle des femmes 45-49 ans. Ma blonde Isabelle a fait une super-course dans ce parcours très difficile et très technique. Elle a chauffé l'excellente canadienne Nancy Manning (championne du monde en titre) pendant tout le premier tour. Isabelle grimpait aussi bien qu'elle et elle pilotait mieux dans les passages techniques, qui comme vous le savez peut-être, étaient pas piqués des vers (Isabelle en a d'ailleurs gardé quelques superbes décorations de jambe et de bras comme ça fait longtemps qu'elle a pas eu).

Au début du deuxième tour, Isabelle se prépare à passer en avant parce que Nancy tombe trop souvent, mais coup de théâtre! Dans une section de montée quasi-granny, Nancy, la tête dans le guidon, prend le mauvais chemin à une intersection pourtant bien évidente. Isabelle, qui est dans sa roue, lui crie "Hey, Hey, c'est pas par là!" Nancy l'entend, mais continue quand même, dans ce qui semble un raccourci! Les quelques spectateurs présents s'en mêlent et crient à tue-tête à Nancy, qui ne semble pas entendre, et continue à monter, à monter, jusqu'à ce qu'elle disparaisse. Plusieurs minutes plus tard, la voilà qui redescend et reprend le parcours, dépitée. Qu'est ce qu'elle a pu penser? Tout le monde se le demande!

Isabelle a donc continué seule en avant et s'est envolé avec la première place avec 1 minute et demie d'avance sur l'américaine Jane Finsterwald. Dommage que la lutte avec Nancy n'aie pas duré jusqu'au bout, je suis sûr que Zab l'emportait!  

WOW! Championne du Monde!!! Quelle performance!! Surtout pour une fille qui revient à la compétition cette année après un break de deux enfants. Elle pourra donc porter fièrement le maillot à rayures, un maillot qu'on pensait jamais voir un jour dans notre maison! Je suis tellement fier d'elle!!!!  

Le lendemain, en descente, c'est Pierre Gendron qui a fait ma journée, avec enfin une ride de champion du monde lui itou!!!!!! Dans la catégorie hommes 55-59 ans, la lutte fut particulièrement serrée avec le médaillé d'argent Augustine Jochec (USA). Gendron a complété le parcours en 4 min 34,5 , soit un tout petit minuscropique dixième de seconde devant l'américain. De plus, ce fut le seul podium canadien, les honneurs revenant aux USA, à la France et à la Grande-Bretagne. Bravo Pierre, tu l'as enfin ton maillot!! J'aurais vraiment aimé être là pour te voir célébrer!

Alors je sais pas si vous me voyiez venir, mais oui! c'est ma tournée!!! Champagne virtuel pour tout le monde!!!!!!! HEEEHA!!!


INDEX