17 avril 2004: Camp d'entraînement de l'équipe du Québec: Le Mike report

Chaque année, les athlètes identifiés de l'Équipe du Québec se rendent à Stuart's Draft en Virginie pour un camp d'entraînement. Michel LeBlanc dirigeait le camp encore cette année et voici son rapport officiel.


Bonjour à tous,

Nous voici de retour du camp d'entraînement en Virginie qui s'est tenu du jeudi 25 mars au dimanche 4 avril 2004.

22 athlètes ont pris part au camp (voir liste plus bas). Mathieu Toulouse y était aussi présent. J¹étais accompagné par Mathieu Boucher et Jean-Claude André comme assistant entraîneur. Ces 2 derniers ont offert un excellent travail.

Le camp s'est extrêmement bien déroulé. La température s'est détériorée tout au long du camp. Le tout a débuté avec des maximums de 20-25°C pour les 3-4 premiers jours pour ensuite voir les températures chuter dans les 10-12°C. La pluie était présente pour les 4-5 derniers jours. Comme dirait l'autre : «Ça travaillé la dureté du mental»

Aucun pépin côté transport et hébergement. Une seule chute sans conséquences fâcheuses est survenue durant le camp (NDLR: C'est Marisol qui s'est plantée à basse vitesse mais assez pour être sonnée comme il faut). La plupart des athlètes ont connu un excellent camp d'entraînement. Quelques-uns sont tombés malade durant le camp (rhume, grippe).

Somme toute, un excellent camp d'entraînement.

Bonne saison cycliste à tous.

Michel LeBlanc

Virginie 2004 - Liste des athlètes

Bernier, Marisol
Blanchette, Sophie-Anne
Boulanger, Jonathan
Bussières, Frédéric
Carbonneau, Ian
Côté, Marie-Hélène
Côté, Kasandra
Duquette, Georges-Édouard
Fortier, Alexandre
Gagné, Olivia
Gagné, Raphaël
Jarry-Bolduc, Gabriel
Lafontaine, Bruno
Lavertu, Jean-Nicholas
Pichette, Évelyne
Provost, Jean-Philippe
Simard, Benoît
Surprenant, Marie-Claude
Toressan, Elsie
Trudel, Jérémy
Trudel, Léni
Vennes, Jean-Francois




Chaque année, le souper du samedi est thématique. Cette année, la chasse était à l'honneur et Olivia et Raphaël ont fière allure dans cet accoutrement aux accents automnaux.



Ian, Benito et JP étaient aussi vêtus de circonstance. JP traînait même avec lui en tout temps ce magnifique appeau en plastique naturel, qui a laissé croire à plusieurs qu'il était un authentique canard perdu dans la fosse aux lions. Nos sources indiquent que JP, maintenant à l'emploi de la FQSC et fiancé pour la vie, aurait adopté une conduite beaucoup plus low-profile cette année. Lui qui était l'animateur-bout-en-train par excellence lors des camps précédents, aurait passé le flambeau à Georges Duquet, qui se chargera désormais de l'entertainment pour les générations à venir.

INDEX