1er Décembre 2004: Le gala de l'athlète, comme si vous y étiez

Marc Durand, notre envoyé spécial au Gala de l'athlète, nous a fait un compte-rendu de la soirée avec un beau biais vélo de montagne. Voici son reportage, suivi de quelques photos...


Non mais quelle soirée ! Le Capitole, la scène, les gradins, le décorum, les spectacles de danseurs acrobatiques. J'ai moins aimé, faut dire que j'étais assis devant la table des filles en nage synchronisée. Alors ouais belle soirée ! De quoi ? Vélo de montagne ? Oui monsieur, pour notre sport aussi. Il a volé le show sans voler un collier chez La Baie…

3 sports sont sortis du lot hier: Football (3 Mémoris), biathlon (3 Mémoris) mais rien comme notre sport préféré, la nage synchr… le vélo de montagne: 5 Mémoris !!! Féerique ! Dans un élan sans suite, j'ai même cru un instant que j'gagnais moi aussi…

La scène du Capitole de Québec a vu grimper nos meilleurs représentants hier soir. Le premier méritas a été remis au Vélirium, événement de l'année, surclassant le Challenge Bell et le GP cycliste de Beauce, notamment. Le président Yves Blouin a profité de la tribune pour lancer un message au ministre JM Fournier (président d'honneur de l'évènement) sur les difficultés financières récurrentes depuis le scandale des commandites et l'arrêt des subventions. Chantal Lachance (Gestev) n'a pas tort en soulignant que sans cet évènement, Marie-Hélène Prémont ne serait peut-être même pas cycliste aujourd'hui (elle a adopté ce sport en étant d'abord bénévole pour la Coupe du Monde).

Est venu le tour de l'athlète découverte, une nouvelle catégorie ajoutée à la liste l'an dernier : Qui a succédé à Raphaël Gagné ? Alex Harvey ! Coudon, 100% de la relève est avec nous ou je joue avec les chiffres ? Sympathique, il a remercié tout le monde en 13 secondes. Un vite celui là.

Dans la catégorie athlète individuel de niveau National, une catégorie qui veut dire plus ou moins junior, la palme est revenue à Jean-Philippe LeGuellec. Ce même athlète qui a aussi excellé en vélo-tir cet été ! Honnêtement, c'est son titre de champion du monde junior en biathlon qui lui a permis de devancer Élise Marcotte (2e) et Raphaël Gagné. Raphaël n'a pas gagné l'or mais à voir sa réaction au son de son nom, il était très content et n'a pas oublié de mentionner que La Vie était the best. Yves Jacques était bien fier.

Quand à celle qui l'a devancé, elle est en nage synchronisée. Beaucoup de potentiel…

Sur scène aussi pour cette catégorie, Olivia Gagné. Elle était tout sourire ! J'ai du expliquer que c'était pour rire là la photo.

Entraîneur de l'année ? Mike Leblanc. On a souligné son apport aux succès de MHP mais aussi pour Raph et Julie Sanders. Il y avait tout de même de la compétition : Fred Jobin a emmené 4 athlètes en Canoë-Kayak aux olympiques et Caroline Brunet a aussi gagnée une médaille. Je crois que Michel avait le vent avec lui, propulsé par le sourire de Marie-Hélène, franchement plus heureuse de son exploit que Caroline. Nerveux le Michel… pas facile les honneurs individuels. Prépare-toi, y'en aura d'autres…

Restait qu'une seule catégorie, celle de l'athlète individuel en sport international. Tout le monde le savait que c'était Marie-Hèlène, fallait voir les caméras de télé pointées déjà sur elle avant même sa nomination officielle. Un cri de joie s'est fait entendre à son nom, celui de la foule, 100% derrière elle ! Elle le savait aussi qu'elle gagnait, Gunn-Rita Dahle n'était pas invitée !

Avec Marie-Hèlène on a eu droit au plus long discours de l'histoire du gala. C'est la Isabelle Boulay du sport. Dire que c'est moi il y a 8 ans qui a instauré cette possibilité au gala. (C'était trophée-photo-bonsoir). Tous ses commanditaires étaient très contents et aussi très présents dans la salle (Monsieur Dutil de Procycle y était aussi !). Mais personne n'a montré signe d'impatience, au contraire: c'était beau de l'entendre discourir sur ses amis, sa famille (petite larme) ses proches, mécano, physios, Mike et surtout, l'association VMQCA qu'elle n'a pas manqué de féliciter !

Féerique que j'vous disais! De retour vers le monde extérieur, on parlait du sourire de Marie-Hélène, du montage vidéo d'Athènes de Michel sur grand écran, des messages d'Yves Blouin et de la ressemblance des Harvey.

On parlait vélo de montagne.

Pas mal pour un 30 novembre.

Marc Durand

P.S. Bruno St-Onge du Centre Myriam-Bédard a été nommé bénévole de l'année. Il est derrière le vélo-tir en compagnie de Pierre Gendron. 5 ou 7 Mémoris finalement ?

Photos supplémentaires