"); popupwin.document.close(); } function go_menu(menu) { choice = menu.selectedIndex; if (menu.options[choice].value != "") { window.location.href = menu.options[choice].value; } } // -->

1er septembre 2004:
Délirium urbain

Je n’ai pas eu la chance d’assister au Délirium Urbain le 24 juin. Le lendemain, je lis sur le groupe de discussion de www.vmqca.qc.ca ce commentaire :

«Je suis allé voir le show jeudi soir à la Place d'Youville avec les gens du défi urbain, organisé dans le cadre du Vélirium. Je ne croyais pas possible que des gens puissent faire des sauts aussi haut et des figures aussi extraordinaires avec un vélo de freeride, messieurs je vous lève mon chapeau.» - Mozus

Je me suis donc dépêché de demander la collaboration des participants/spectateurs de l’événement pour vous faire un résumé. Personnellement, ça m’a aussi permis d’approfondir mes connaissances en «urban» ainsi et de constater le très bon spectacle que j’ai raté.

Voici le compte-rendu d’un spectateur/caméraman :

Je suis arrivé sur le site vers 7 heures pour le début des qualifications. Pour ma part, c'était la première fois que je voyais une compétition de street en vrai (j'en ai déjà vu dans les films) et je dois dire que c'est la première fois que je voyais un concept comme celui là: 3 gars en même temps pendant 5 minutes pour les premières qualifications. Pour le deuxième round, 3 minutes chacun et la finale; les 5 meilleurs des qualifications pendant 15 minutes!!!

La finale était vraiment impressionnante pour la foule mais devait être très fatigante pour les riders. Ils ont quand même réussit à nous donner un méchant show pendant 15 minutes!!! ( le vidéo de 7 minutes dans la section vidéo de Dhracer est la finale et c'est moi qui l'ai filmé). http://www.dhracer.com/fr/videos/pafiledb.php?action=file&id=41

Le parcours était constitué de deux gros table top, deux quater pipe, une voiture et quelques sauts installés autour et un gap jump assez impressionnant situé dans les marches du Carré d'Youville. Parcours pas très garni et, pour une première, c'était vraiment bien.

Coté tricks; j'ai tellement été impressionné (probablement comme tout le monde) de voir ça en vrai. C'est complètement une autre chose que dans un vidéo. Backflip, 360 tailwhip, superman, double cancan, 540 tail tap, des manuals sur le haut du gros quater!! Et plusieurs autres!! L'endroit et la journée pour faire la compétition était TROP bien choisi; tellement un bon moment pour donner de la visibilité au sport grandissant qu'est le urbain. Il y avait beaucoup de monde qui font du vélo qui était là pour regarder mais aussi beaucoup de monde qui n'avait jamais vu de riders faire du skate park avec de gros vélos. La chance qui a été donné aux jeunes de rouler avec des pro comme Kyle Strait, Kirt Voreis, Cameron Zinc était vraiment trippante.. Ils ont beaucoup appréciés!!!

Plusieurs personnes ont critiqué l'annonceur en disant qu'il était «poche» et qu'il ne connaissait pas ça. C'est sûr qu'il n'employait pas toujours les bons termes, mais pour beaucoup de «monsieur madame tout le monde» qui était à la compétition, je suis sûr qu'il faisait en masse l'affaire!! On a eu aussi droit a un show de BMX des gars de Schwinn.. tout aussi fou... un gars a fait un DECADE ( comme un bar spin mais le gars suit le volant dans les airs) et un show de trial du team Planet-X.

Une grosse journée tellement bien réussit, j'espère qu'ils vont recommencer ça l'an prochain!

Maxime (Xtanz) Paré


Maintenant, voici une entrevue avec un des participants de la région de Québec qui en était à sa première expérience:

1- Quel est ton prénom/nom/âge/?
Pascal (No Fear) Harvey-Côté, 16 ans.

2- Quel était le montant à débourser pour s’y inscrire?
25$ pour la journée plus 12$ pour une licence d'un jour donc 37$ au total.

3- Combien y avait-il de spectateurs environ?
Y tabouere pas mal de monde à messe!!! Les escaliers du carré étaient pleins, il avait du monde sur le dessus de la porte St-Jean, du monde sur le gazon, du monde au carré... 1000-1200 je sais pas; il en avait beaucoup, c'est sûr...

4- Comment réagissaient-ils à vos prouesses?
Le monde criait et applaudissait. C'est trop cool.

5- Comment était l'ambiance?
Simplement trop cool, beaucoup de stress au début, mais après quelques secondes, je suis parti dans mon monde et j'ai pleinement apprécié.

6- C'était comment de rider avec Pros, étaient-ils sympas, t'ont-ils donné des trucs?
Vraiment le fun, stressant aussi pour le gars et super cool, J'ai parlé avec Kyle Ebett; super relax le bonhomme. Pour les trucs, pas vraiment; j'ai pas demandé...

7- C'était qui les gros noms qui se battaient pour la victoire?
Les gros noms: Kyle Strait (Specialized), Cameron Zink (Santa Cruz), Kyle Ebett (Sinister) Ryan Smith (Sinister) ainsi qu'un autre rider Sinister.

8- Quel a été le truc le plus incroyable qui a été réussi?
Le plus "incroyable" Backflip cross-up one foot de la part de Cameron Zink c'était cool pas mal, et essayé et non réussi: 360 Tailwhip de la part de Cameron Zink et Kyle Strait.

9- À qui s'adressait la compétition? (bmx, urban, fr?)
Les gars de "urban" ainsi que les trialeux car il avait des démos de trial en même temps.

10- Quels souvenirs conserves-tu de cette expérience?
C'était trop le fun, la pression et tout; c'est cool. Entendre le monde nous applaudir après un truc et voir les pro aussi nous applaudir; C’est vraiment motivant. Pouvoir recommencer demain, je prends congé à ma job et je recommence.

11- Quels étaient les sauts/rampes/obstacles sur lesquels vous pouviez rider?
Il avait un 1/4 de pipe de 5pieds ainsi qu'un de 7pieds. Deux jumps d'environ 4pied 1/2 de haut par ehh 10-12 pieds de long... Ainsi qu'une vieille bagnole.

12- Qui a gagné chez les Pros??
Le rider inconnu de Sinister ou Ryan Smith.

13- Y avait-ils des médias (TV, journalistes, etc.)?
Marc Landry (Fastimes Inc.) était présent sur place mais je crois pas avoir vu Radio-Canada ou un truc du genre.

14- Est-ce que les passants/touristes/marcheurs s'arrêtaient pour vous regarder?
Oui, enfin je crois car a la fin il avait beaucoup de monde, c'était peut-être pour le défilé de bikinis annoncé dans le fond (?!?)

15- Y a t-il des commanditaires que tu désires remercier?
Oui, la boutique Le Pédalier au Village Huron.


Vous voulez voir d’autres photos? Voici celles que j’ai pu trouver sur le net et/ou que Bruno Vachon a eu la gentillesse de me faire parvenir!


INDEX