Merci Cycles Lambert Association régionale de Vélo de Montagne Québec Chaudières Appalaches Page Facebook de l'ARVMQCA

VMQCA - Communiqués
COMMUNIQUES

19 Juin 2013
Halte aux raccourcis

Source: Gilles Morneau

T-Lines, Ninja lines… appelez-les comme vous voudrez, une nouvelle tendance se dessine maintenant lors des inspections de parcours de cross-country : la recherche et l'aménagement de nouvelles lignes plus ou moins secrètes visant à gagner des secondes, voire dépasser d'autres concurrents en coupant court au lieu de suivre le sentier. Certains vont même jusqu'à couper des boucles complètes de sentiers, leur permettant de gagner des secondes ou d'opérer des dépassements évidemment illégaux. L'Association régionale n'avait jamais cru qu'un jour viendrait où elle aurait à rédiger ce communiqué pour ramener à l'ordre les participants. Est-ce la corruption généralisée de nos politiciens ou la tricherie institutionnalisée sur la scène du vélo de route qui inspire nos coureurs à défier ainsi les règles de notre sport à la recherche de la gloire? Nous osons espérer qu'il ne s'agit que d'un malentendu.

Mettons donc les choses au clair. Il N'EXISTE PAS de règle disant qu'on «peut aménager de nouvelles lignes dans un rayon de 5 mètres du parcours». La seule règle qui prévaut, c'est de suivre le sentier existant centimètre par centimètre.

Parents, entraîneurs, coureurs, vous avez la responsabilité de faire comprendre aux coureurs de tous âges que sortir du parcours, c'est tricher, rien de moins. Si par manque d'honnêteté intellectuelle vous avez vraiment besoin qu'on définisse ce que «sortir du parcours» signifie, allons-y pour :«contourner plus d'un arbre», «s'éloigner de plus de 1m du parcours original», «enlever des branches, arbres, roches ou aménager le sol ou la végétation d'une quelconque façon pour changer la ligne évidente du sentier», qu'il y ait présence de banderole ou non.

Les difficultés du parcours sont là pour être maîtrisées, pas contournées ou évitées. Contourner une section de sentier modifie celui-ci, l'élargit, crée de la confusion pour les futurs utilisateurs et surtout, ouvre la porte à la tricherie pour d'autres compétiteurs, Contourner une section de sentier pour dépasser un concurrent, c'est faire preuve d'un grossier manque de fair-play. Les coureurs qui surprendront d'autres coureurs (ou entraîneurs!) en flagrant délit d'aménagement de nouvelles lignes dans les parcours ou à utiliser une quelconque ligne de raccourci en course, sont invités à noter le numéro de plaque et dénoncer les coureurs fautifs auprès des commissaires.

Les coureurs pris en flagrant délit seront disqualifiés et passibles d'une suspension de leur licence, en plus de voir leur nom rendu public.

De façon générale, nous observons de plus en plus sur les sites de compétition des comportements de parents et d'entraîneurs démesurés dans le contexte d'une compétition de niveau régional. Grâce à votre participation et au dévouement sans limites des bénévoles des clubs organisateurs, notre circuit a atteint un excellent niveau de qualité et se compare avantageusement aux niveaux supérieurs de compétition, mais il ne faut pas oublier que nous restons un circuit RÉGIONAL, dont le but est d'INITIER les nouveaux compétiteurs et de donner aux coureurs plus expérimentés une occasion de parfaire leur préparation pour des courses de niveau supérieur. Le niveau régional est un outil et non comme une fin. C'est une occasion de compétitionner avec tout notre cœur mais amicalement, en se respectant entre coureurs, en respectant les règles et en AYANT DU PLAISIR.

En un mot : Prenez ça cool, c'est juste une régionale!

Bonne fin de saison à tous.

L'exécutif de votre association



retour à la liste des communiqués