27 mars 2007: Devinette de la semaine: les boules rouges d'Yves Corbeil

La semaine dernière, on vous demandait à quoi servait ce bike.

C'est Pierre Gendron qui fut le premier à répondre "un bike pour jouer au polo". Il est donc notre grand gagnant, mais malheureusement non éligible au grand prix en bagels, car faisant partie de l'organisation de la devinette de la semaine. C'est d'ailleurs lui qui nous a soumis la prochaine devinette. Mais avant de passer à cette devinette, il faut vous expliquer un peu ce merveilleux sport qu'est le polo à vélo. La description du sport précédent, le Rad Ball, trouvée sur la toile, était accompagnée d'une note disant que les filles en Allemagne ne jouaient pas au Rad Ball, mais plutôt au Polo à vélo, un sport qualifié de "painfully boring to watch". Je n'ai pas de misère à le croire.

Cliquez ici pour une liste sérieuse des règlements.

J'allais dire que ça me surprenait que l'UCI n'aie pas encore son championnat du monde de polo, hé bien soyez rassurés, il y a bon espoir, on spécifie que "Des règles internationales du polo-vélo à 5 joueurs sont en cours de constitution par les fédérations de cyclisme et seront utilisées dès 2007 en Coupe d'Europe afin d'être également déposées à l'Union Cycliste Internationale (U.C.I.) aussitôt que possible."

Pourtant, il semble exister autant de règles que d'associations poloesques. On dérive parfois du sport original avec des variantes tout aussi originales, telles que le Bike Hockey ou le Bike Ball.

Le seul point commun est de fesser sur une balle (ou sur les adversaires, voir ce video) avec un objet contondant et de ne pas porter de casque. La job de gardien de but paraît étonnamment stimulante, il s'agit de rester immobile sans mettre le pied par terre, appuyé sur son maillet, en attendant de se faire pitcher la balle en pleine face.

Bon, assez niaisé avec le polo, allons-y avec une nouvelle devinette:

Comme dirait Yves Corbeil, KÉCÉÇÀ???

INDEX