12 juin 2007: Courrier des lecteurs: Trop longs, nos raids?

Nous avons reçu ce courriel d'un coureur désirant garder l'anonymat, qui aimerait bien qu'on fasse des raids moins longs. Selon Hill Rider, les raids dans leur format actuel s'adressent à "ceux qui roulent 20 000km de velo par année". Ce qui n'est pas son cas... car après vérification, il roule 2 000km de piste rouleuse (cyclo-tourisme) et 1 000km de vraie piste de vélo de montagne. Qu'en pensez-vous, camarades raideurs? Roulez-vous tous 20 000 km par an? Pas moi en tout cas. La discussion est ouverte, voici son opinion:


"Le marathon du BDN a vu sont nombre de km passer de 97 à 99km. Le marathon du mont Valin est passé de 88 a 90km. Le raid trans-gaspésien, à peu près 150km sur 2 jours si je me trompe pas. On a meme la possibilité de faire le marathon Boréal de Baie-Comeau qui compte un maigre 105km...

Wo les moteurs! Faut arreter l'escalade des kms. Un raid/marathon est pas meilleur parce qu'il est plus long!!! Si on veut attirer les 'tops' et avoir un circuit difficile physiquement, au moins qu'on nous propose un defi 'intermédiaire'... genre comme le 57km du BDN.

  1. Pour la plupart des adeptes de velo de montagne il s agit d'une passion et non d'un métier. Ils sont rares les amateurs de vélo capable de compléter un marathon. Il faut avoir quelques années d'expériences, un entraînement adéquat, bien s'alimenter, savoir c'est quoi 'bunker', du temps à consacrer en masse... en fait faut être un expert très bien entraîné ce qui n'est pas le cas de la majorité.
  2. Chaque organisation de raid/marathon nous propose toujours deux alternatives; un circuit de 90-100km ou un gros défi de 30-32km. Il y a une marge entre 5-6 heures de vélo en ligne et une 'ride' de 1 heure et demi. Je ne partirai pas de Québec et faire 6 heures de route pour 1 heure et quelque de vélo. D'autres nous proposent 60km de cyclo-tourisme... pas vraiment interessé.

SVP, offrez moi un défi intermédiaire, 40-65km, avec beaucoup de passages techniques, de bonnes montées et descentes, dans un cadre de compétition stimulant. L'événement sera non-seulement plus complet mais je suis persuadé que le nombre de participants va exploser... et je serai là pour pousser les pédales."

Hill Rider


INDEX