10 avril 2003:
Vélirium, le festival de vélo de montagne à Québec!

Brainstorming L'automne dernier, Gestev a réuni un panel de journalistes, coureurs et différents intervenants du monde du vélo pour trouver comment améliorer la programmation de la traditionnelle Coupe du Monde de vélo de montagne du Mont-Sainte-Anne. Le résultat du brainstorming commence à prendre forme assez pour qu'on on en parle. Cette année, nous aurons droit à un événement sur DEUX fins de semaines, soit 10 jours d'activités, qu'on baptisé du nom de Vélirium. Et on ne parle pas d'un Vélirium très mince, (la pogne-tu?) mais plutôt d'un Vélirium assez étoffé. Le programme final n'est pas encore fixé, mais en tordant un bras à Chantal Lachance, nous avons obtenu copie du programme préliminaire que voici. C'est de l'information privilégiée, donc ne prenez pas tout pour du cash et surtout, sachez que plein de choses vont s'y rajouter.

Programme préliminaire (.pdf)

Marathon
La principale nouveauté au programme est le marathon Québec-Mont-Sainte-Anne. Les amateurs de Raids en deuil du Pierre-Harvey se réjouiront de cette initiative. Ceux qui apprécient la trail Boischatel-Mont-Sainte-Anne auront l'occasion de la faire sur un pace différent. Le tracé sera officialisé le 24 mai seulement mais encore là, on a tordu un bras à Rémi qui nous a donné l'itinéraire provisoire:

Départ:
Plaines ou Vieux-Québec
Côte de la montagne
Vieux-port
Piste cyclable le long du fleuve
Chute Montmorency
Sentier le long de la rivière
oubedon rue Notre-Dame
Ligne d'hydro (bonne vieille piste Boischatel-MSA)
avant Château-Richer, on descend vers le fleuve
on remonte par la route de St-Achilée
on reprend la ligne d'hydro
on redescend par la route d'Auteuil
on fait une boutte sur la côte Ste-Anne
on remonte par le camp Saint-Louis
on passe à coté du golf et...
Arrivée au chalet de ski

La "raille" va faire 70 à 80 kilomètres, bouclés par les plus rapides en genre 3 heures 1/2- 4 heures, dépendant du degré d'humidité des eaux rencontrées.

La Coupe Québec
Voilà qui explique les quelques chambardements au programme de la Coupe Québec, qui affectent nécessairement le calendrier régional. Quand j'ai entendu parler de cette Coupe du monde "allongée" l'an dernier, je me suis dit "enfin, avec deux fins de semaine, on va pouvoir tenir la Coupe Québec le samedi et dimanche d'avant, ce qui va plaire à tous ceux qui déplorent que la course de la Coupe Québec se tienne sur semaine". Mais c'était sans compter avec ce marathon et les événements participatifs, et Chantal nous donne des explications la-dessus:

"Ce fut une longue, très longue dicussion. Le Marathon est une des raisons principales du fait que la CQ (Coupe Québec) soit demeurée le vendredi. Et il y a d'autres raisons:

- L'idée du Vélirium, depuis le début, était d'offrir des événements plus populaires en début de programmation et se diriger vers du plus élitique ensuite. On avait donc besoin de garder l'espace "Populaire" disponible le premier week-end.

- On voulait "coller" la CQ sur la Coupe du Monde afin de permettre aux athlètes CQ qui veulent demeurer le week-end de le faire plus facilement.

- On travaille sur une Coupe Québec / Coupe Canada pour une sanction de 3 ans qui commencerait en 2004... À confirmer... qui aurait lieu en juillet ou août.

- Voilà pour l'instant. Mais crois-moi, loin de nous l'idée de conserver la CQ le vendredi pour en faire un événement moins important!!! Crois-moi! C'est tout le contraire qui se discute chez nous. Nous avons même eu une discussion de 48 heures avec l'UCI afin de bien préserver la CQ. Demande à Rémi! On se bat pour cette course, car on croit qu'elle a toute son importance pour le développement du sport... et c'est toute l'idée derrière le Vélirium."

En 12 ans de Coupe du Monde, Gestev nous est arrivé avec toutes sortes de nouveautés. Cette fois-ci ils ont mis le paquet et la tâche est plus ardue que prévu. Chantal explique:"Je te jure que ce fut pas mal plus HOT et compliqué que je pensais passer d'un événement de 5 jours à 10 jours! Ouf! Pis on est pas au bout de nos sueurs!

Pourquoi alors se donner tant de mal? "À chaque année, nous tentions de faire progresser l'événement, autant par sa programmation que par la variété des éléments que nous y présentions. Nous avions à coeur de "développer le sport" à tous les niveaux: enfants, amateurs et élite. Mais avec un seul week-end, cela devenait difficile. Aussi, auprès de nos partenaires financiers, il était important de donner une étiquette plus "touristique" à l'événement, attirer et intéresser plus de monde autant au Québec qu'à l'extérieur de nos frontières.

Donc en 2000, nous avons mis en oeuvre un plan de développement triennal qui se terminait (en 2003) par la croissance de l'événement sur une période de 10 jours et ajout d'une programmation populaire importante. La tendance des événements maintenant (appuyée par études) démontre clairement que les gens ne veulent plus seulement aller "voir" un événement mais avoir la chance d'y "participer" et "d'apprendre" si cela les intéresse. Nous avons donc, de notre côté, réalisé 2 études Léger Marketing afin de sonder l'intérêt et les attentes des visiteurs face à l'événement. Nous avons également retenu les services d'un spécialiste en stratégie pour réaliser une "Analyse de développement" de notre événement. Ce mec a dirigé deux "focus group" avec des gens ciblés (dont Marc Durand et plusieurs autres - provenant de divers milieu, diverses strates d'âge, niveau d'intérêt pour le sport, etc..) afin de valider encore plus la direction que nous devions prendre. Bien entendu, il y a aussi une question de $$$. La marche est très haute à monter. Nous devons être prudents et sommes d'abord intéressés à conserver une qualité d'organisation et la satisfaction des premiers concernés (les coureurs Coupe Québec et Coupe du Monde)."

Votre opinion, S.V.P.
Pour terminer, Gestev nous demande, via le site web de l'Association, de sonder les cyclistes sur leurs préférences: "Peux-tu me trouver des idées de conférences et de cliniques de formation que tes fans seraient intéressés d'assister. Nous sommes à monter un calendrier hyper trippant, je crois, mais j'aimerais bien avoir encore plus d'idées afin de répondre encore plus aux attentes et besoins des gens (autant amateurs que coureurs)."

Alors voilà une chance de s'exprimer. Remplissons ensemble les trous dans la programmation du Vélirium. Le premier lecteur avec une idée part un sujet dans le Groupe de discussion et y va de ses commentaires ou suggestions. On communique ensuite les résultats à Gestev, que je remercie en passant pour leur initiative et leur collaboration empressée.


INDEX